Le cost killing : qu’est-ce que cela cache ?